Menu

Elle s’immole par le feu en raison d’une trahison virtuelle

D’après notre correspondant à Monastir, Sami Stambouli, une femme mariée de 37 ans a succombé à ses brulures au Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous et ce, après s’être immolée par le feu.

D’après l’enquête, la femme s’est suicidée sur fond d’un conflit avec son époux qui a créé un faux-compte sur Facebook pour créer des relations virtuelles avec d’autres femmes.

Un procès-verbal a été dressé par la brigade de la police judiciaire de Moknine. Quant à l’époux, il a été placé en garde à vue.