Menu

Les banques consentent à baisser le taux d’intérêt

Les établissements bancaires ont réagi rapidement à l'appel lancé par le président de la République, Kaïs Saïed, concernant la baisse du taux d'intérêt, en prenant des mesures effectives et à effet immédiat, en faveur des petites et moyennes entreprises et des secteurs de la santé et de l'éducation, a estimé, ce samedi, le conseiller auprès du Chef de l'Etat Walid Hajjem.

"Ceci montre que des relations de confiance sont établies entre la présidence de la République d'une part, les banques, les établissements financiers et les hommes d'affaires travaillant dans la légalité, d'autre part", a –t-il noté dans une déclaration accordée à l'Agence TAP.

Sur ce point, Hajjem a assuré que ces derniers ont tout l'appui du chef de l'Etat, contrairement aux allégations colportées au sujet de prétendues pressions exercées par Kaïs Saïed sur eux.

"Le chef de l'Etat n'a pas l'intention de confisquer les avoirs des hommes d'affaires", a-t-il dit, soulignant l'attachement du président au respect de la loi.

L'Association professionnelle tunisienne des banques et établissements financiers (APTBEF) a annoncé, hier vendredi 28 août 2021, à l'issue d'une rencontre, de ses responsables avec le Chef de l'Etat, de nouvelles mesures en faveur des PME et des secteurs de la santé et de l'éducation.

Ces mesures sont prises en faveur du citoyen et s'inscrivent dans le cadre du rôle sociétal des banques et des établissements financiers, a conclu Hajjem.

(TAP)