Menu

CONECT: ''Sayeb Triciti'' pour booster les énergies renouvelables

Une étude élaborée par la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT) montre que la Tunisie produit 95% de ses besoins en électricité, à partir du gaz naturel.

Par ailleurs, la production nationale de gaz a baissé de 40% entre 2010 et 2019, tandis que les coûts sur le marché mondial ont connu une hausse vertigineuse, depuis le déclenchement de la crise ukrainienne.

Selon cette étude, la Tunisie doit compter sur les énergies renouvelables pour réduire sa forte dépendance des énergies fossiles et éviter le scénario libanais. Cependant, sur les 66 projets relatifs aux énergies renouvelables qui ont été validés, un seul a été réalisé, soit un taux d’avancement de 3.7%.

Ce retard a causé des pertes estimées à 2500 millions de dinars, liées à des investissements non-réalisés et des pertes annuelles de l’équivalent de 400 millions de dinars en devises.

Pour faire face à ces difficultés, le président du groupement des producteurs d’énergie renouvelable de plus de 1 Mw auprès de la CONECT, a annoncé, ce mercredi, le démarrage de la campagne "Sayeb triciti" (Libérez l’électricité) pour relever certains défis, dont l’élimination des obstacles à la promotion des énergies renouvelables et à l’accélération de la transition énergétique et ce, dans le but de booster les investissements et rétablir les équilibres financiers de l’Etat.