Menu

Saïed accuse Marzouki de complot et veut une information judiciaire

Le président de la République, Kaïs Saïed, a appelé la ministre de la Justice à ouvrir une enquête sur les agissements de Moncef Marzouki et ce, conformément à l'article 23 du Code de procédure pénale, indiquant que ce dernier pourrait être inculpé de complot contre la sécurité intérieure ou extérieure de l'Etat.

Rappelons que l'ancien président de la République, Moncef Marzouki, a indiqué, à la chaîne France 24, être fier d'avoir fait appel à des influenceurs français, afin qu'ils interviennent pour empêcher la tenue du Sommet de la francophonie en Tunisie, cette année

"Organiser un tel événement, après le "coup d’État" survenu en Tunisie, c'est soutenir la dictature et la tyrannie", avait estimé Marzouki, lors d'une interview accordée à France 24, après avoir participé, deux jours auparavant, à une manifestation qui s'est tenue Place de la République à Paris, où il avait exhorté les décideurs français "à ne pas cautionner un système totalitaire".