Menu

Envoi de jeunes dans les zones de conflit : Moussi témoigne...

Le parti destourien libre a annoncé, dans un communiqué, publié ce lundi 5 décembre 2022, que le ministère public auprès du Pôle judiciaire anti-terroriste a fixé une date pour auditionner Abir Moussi, dans le cadre de l'affaire d'envoi des jeunes dans les zones de conflits et ce, après que le ministère public a décidé de ne pas mettre en détention provisoire Rached Ghanouchi, Ali Lâarayedh, Hamadi Jebali et Habib Ellouze.

Le parti a rappelé que sa présidente avait déposé, le 16 mai 2018, une plainte à l’encontre du président du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi, des anciens chefs du gouvernement, Ali Laârayedh et Hamadi Jebali ainsi qu’à l’encontre de l’ancien membre de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Habib Ellouze.

Et d'ajouter que cette plainte avait auparavant été classée, le 15 mai 2019.  

Top Matin

00:00 - 05:00