Menu

Le PDL condamne l’interdiction de son rassemblement à Siliana

Le Parti destourien libre a condamné, dans un communiqué, la décision des autorités régionales de Siliana d’empêcher la tenue de son rassemblement, dans le cadre d’un programme de l’école de formation des cadres du parti.

Le PDL a appelé le gouvernement à demander des comptes aux auteurs de ces "dépassements dangereux" et à ouvrir une enquête sur "ces décisions tordues ".

Le parti a, également, mis en garde le président de la République, Kais Saïed, contre la poursuite de ces "pratiques répressives répétées" à son encontre.

Le PDL a, par ailleurs, réitéré son engagement à défendre le concept de l’Etat de droit et des institutions et à promouvour les constantes du "modèle sociétal bourguibien" pour éviter l’effondrement de la République civile et à faire face à la "deuxième version  du printemps de la destruction".