Menu

Afek: Dites ''Non'' à Saïed pour éviter à la Tunisie la dictature

Le parti Afek Tounes a réitéré, dans un communiqué rendu public ce samedi 2 juillet, sa position hostile au "rendement catastrophique du président de la République, Kais Saïed et au processus unilatéral" qu'il mène.

Afel Tounes a appelé les organisations nationales et les partis démocrates à "la mobilisation générale" pour voter "non" au référendum sur la nouvelle constitution le 25 juillet et ce pour sauver la Tunisie de la dictature, l’extrémisme et l’échec socio-économique.

Le parti a estimé que le projet de constitution, publié dans le JORT, met en place un "régime présidentialiste" sur mesure pour Kais Saïed et conduit le pays à la dictature. Il a, également, mis en garde contre des "contenus obscurantistes" de ce projet qui menace le caractère civile de l’Etat et conduit à l’extrémisme, à la crise et à l’aggravation de la souffrance quotidienne des citoyens.