Menu

Ennahdha nie tout lien avec un ''document'' visant Taboubi

Le mouvement Ennahdha a dénoncé, dans un communiqué, les propos du secrétaire général adjoint de l’UGTT Samir Tahri qui l’a accusé d’être derrière un "document falsifié", visant le secrétaire général de la Centrale syndicale, Noureddine Taboubi.

Le parti a souligné qu’il se réserve le droit de poursuivre en justice toute personne coupable de "calomnie" à son encontre.

Ennahdha a, également, mis en garde contre le discours de division et d’incitation à la violence et au chaos et ses répercussions destructives sur la paix sociale et la situation politique et socio-économique du pays.