Menu

Moussi menace de poursuivre en justice Saied et Bouden

La présidente du parti destourien libre, Abir Moussi, a déclaré, ce mercredi 4 mai 2022, qu'elle refuse catégoriquement qu'on accorde une autorisation à l'ancien dirigeant du parti Ennahdha, Abdelattif Mekki, pour qu'il crée un parti politique. 

S'exprimant lors d'une conférence de presse, la présidente du PDL a fait savoir qu'elle poursuivra en justice le président de la République, Kais Saied ainsi que la cheffe du gouvernement, Najla Bouden dans le cas où on accorde la dite autorisation à Mekki.

Il convient de rappeler que l'ancien ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, avait annoncé, dimanche dernier,  dans un statut Facebook publié sur sa page Facebook, la création imminente de son parti politique.


Mekki a précisé que le dossier juridique du parti sera déposé, dans les jours à venir auprès des autorités de tutelle, dans le but d’obtenir l’autorisation.