Menu

Al Joumhouri appelle Saïed à revenir au processus constitutionnel

Le parti Al Joumhouri a appelé le président de la République, Kaïs Saïed, à saisir l’occasion de la plénière à distance organisée par l’Assemblée des représentants du peuple prévue, ce mercredi, pour "revenir au processus constitutionnel et renouer les concertations avec les forces vives du pays".

Dans une déclaration publiée à l’issue de la réunion de son bureau exécutif, Al Joumhouri a invité les députés de l’Assemblée des représentants du peuple, dont les activités sont suspendues depuis le 25 juillet dernier, à faire de cette plénière "un pas vers un nouveau paysage parlementaire sans conflits".

Il les a, également, appelé à soutenir la légitimité constitutionnelle et les fondements de la construction démocratique.

Al Joumhouri a souligné le besoin de solutions qui garantissent l’unité du peuple et des institutions de l’Etat, pour relever les défis auxquels le pays fait face.

Réuni lundi dernier, le bureau de l’ARP, dont les activités sont gelées, a décidé de tenir deux plénières le 30 mars courant et le 2 avril prochain. La première plénière porte sur l’annulation des mesures exceptionnelles tandis que la deuxième examinera la situation financière, économique et sociale du pays.

Lors de la réunion du Conseil de sécurité nationale tenue, lundi, au palais de Carthage, le président Saïed a qualifié d’ "illégale" la réunion du bureau de l’ARP.