Menu

Ennahdha réitère son appel au limogeage de Taoufik Charfeddine

Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha a réitéré, à l’issue de sa réunion, son appel au limogeage du ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, et à la libération de toutes les personnes arrêtées depuis le 25 juillet dernier.

Le parti a exprimé son étonnement quant au mutisme du gouvernement face à la hausse des prix et la pénurie de plusieurs produits de première nécessité qui aggravent la crise économique et sociale dans le pays.

Ennahdha a, également, fait part de son inquiétude quant à l’état de santé de son dirigeant Noureddine Bhiri, qui est à son 25e jour de grève de la faim.

Il a, en outre, dénoncé la décision de la justice militaire d’ouvrir une enquête sur l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats Abderrazek Kilani et exprimé son refus de toutes les tentatives du pouvoir exécutif de mettre la main sur la justice.