Menu

A.Brahem : je préfère le festival de Hammamet au festival de Carthage

L’artiste Anouar Brahem a déclaré dans Corniche de ce jeudi 17 août 2017 qu’il est heureux de présenter son projet "Blue Maqams" dans le festival international de Hammamet. Il a ajouté que ce projet a été enregistré dans le studio Avatar à New York et qu’il préfère baptiser la musique qu’il présente "Musique arabe moderne" au lieu du "Jazz oriental".
 
Anouar Brahem a affirmé qu’il préfère le festival international de Hammamet au festival de Carthage malgré le succès de son spectacle "idhtedhkar" qui avait été présenté au théâtre romain.


Je n’ai pas d’ambitions politiques


Sur un autre plan, Anouar Brahem a estimé que la Tunisie est stable mais le pays n’a aucune vision politique claire pour l’avenir.

Il a souligné qu’il n’a pas d’ambitions politiques et qu’il n’a pas l’intention de postuler pour le poste de ministre de la culture. Il a déploré également l’inexistence d’une  infrastructure culturelle digne de ce nom en Tunisie, après plus de 60 ans de l’indépendance.