Menu

Miled:Les hôteliers réclament une reprise de leur activité (Vidéos)

Dorra Miled, présidente de la Fédération tunisienne de l'hôtellerie, a fait savoir ce jeudi, lors de son passage dans Midi Show  que 80% des hôtels sont en activité très réduite. 

"Les hôteliers travaillent les week-ends et lors de l’organisation de quelques conférences.  Un grand nombre d’agences de voyages ont suspendu leurs activités. Nos estimations de reprise d’activité en 2020 n’étaient pas exactes. Il y a des hôteliers qui n’ont pas repris le travail et les pertes sont considérables même pour ceux qui ont décidé de rouvrir leurs portes. Pour 2021, nous restons optimistes surtout avec un recul des cas de contamination en Tunisie et dans le monde. Les marchés européens ont envoyé des messages positifs avec une réouverture prochaine des frontières". 

Dans un autre contexte, la FTH a demandé au gouvernement une reprise progressive de l’activité en annulant la décision du confinement obligatoire et l’interdiction des déplacements entre les régions. Nous pouvons opter pour d’autres mesures comme l’application du protocole sanitaire.

Dorra Miled a estimé que la reprise d’activité se heurte au problème d’accès au financement. "Le gouvernement a annoncé une garantie aux banques mais cette mesure n’est pas applicable surtout que la majorité des hôteliers sont endettés. Actuellement, les dépenses sont supérieures aux revenus".

La présidente de la FTH a fait savoir que la réunion tenue hier au siège du gouvernement ne s’est pas achevée sur un accord mais sur un constat de la situation. "Contrairement aux autres destinations, la Tunisie est le seul pays qui n’a pas commencé sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Nous avons demandé lors de cette réunion des précisions sur les mesures sanitaires appliqués. Nous réclamons plus d’équilibre en ouvrant la voie aux professionnels pour  travailler tout en appliquant le protocole sanitaire", a-t-elle conclu. 
 

Arabica.

19:00 - 21:00