Menu

Moussi: Saïed n'a pas le droit de gouverner avec l'article 80 (Vidéos)

Abir Moussi, président du Parti destourien libre, a déclaré, ce jeudi dans Midi Show, que le président de la République, Kaïs Saïed, n'a pas le droit, aujourd'hui, et après la dissolution du Parlement, de gouverner conformément à l'article 80 de la Constitution.

"La dissolution du Parlement vous impose une nouvelle réalité juridique et de ce fait, vous n'avez pas le droit de gouverner selon l'article 80 de la Constitution (...) Si j'étais directrice dans une administration tunisienne, je ne signerais aucun engagement financier envers l'Etat sur la base de l'article 80 et j'enverrais une correspondance indiquant que nous sommes dans une situation illégale", a-t-elle dit.


Par ailleurs, Abir Moussi a assuré que la solution réside dans l'article 70 qui permet au président de la République de publier des décrets, en accord avec le chef du gouvernement.

"Ces décrets seraient présentés au prochain Parlement, mais ils ne peuvent pas inclure les lois électorales", a-t-elle expliqué.

Pour la présidente du PDL, Kaïs Saïed doit annoncer l'arrêt de l'application de l'article 80 et faire une convocation aux élections législatives.

"La Constitution et les lois ne relèvent pas de vos prérogatives (...) vous n'avez ni le droit d'écrire une Constitution seul ni de changer les lois à votre guise (...) Vous n'avez pas le droit de créer un système politique seul", s'est-elle exclamé, en s'adressant à Saïed.