Menu

Il bloque les policiers en jetant ses enfants du toit de sa maison (Vidéos)

Un marchand de vin clandestin a jeté, hier vendredi, ses deux enfants, âgés de huit et quatre ans, du toit de sa maison, située à Menzel Kamel au gouvernorat de Monastir, pour tenter de empêcher des agents de l'appréhender.

Selon, Mourad Ben Salah, secrétaire général du Syndicat des agents de sécurité intérieure à Monastir, des unités de la Garde nationale de la région se sont rendues au domicile du délinquant, objet de huit mandats de recherches pour l'arrêter, ainsi que l'un de ses fils, objet de 22 mandats pour vente illicite de boissons alcoolisées et pour agressions.

Dans le but de bloquer les agents de l'ordre et les forcer à reculer, l'homme est monté sur le toit de sa maison. Il a, dans un premier temps, lancé des pierres sur les représentants de l'ordre, en en blessant trois, avant de jeter ses deux enfants, âgés de huit et quatre ans. Sa fille a été victime de blessures graves et d'une fracture au crâne. Son état de santé est stable, selon une source médicale.
Le deuxième enfant a été sauvé par les agents de sécurité.
Les unités de sécurité ont réussi à interpeller le père, alors que son fils, âgé de 20 ans, a réussi à prendre la fuite.

Top Matin

01:00 - 06:00