Menu

Trente ans de prison pour des braqueurs 'violents'

La Chambre pénale du Tribunal de première instance de Tunis a condamné deux délinquants à trente ans de prison, pour avoir violemment agressé un étudiant dans le wagon du métro N 3 et pour l'avoir jeté sur le quai de la station Rommana prés de Bardo 2, suite à un braquage.

En effet, la victime rentrait chez elle en métro,  le soir des faits en 2020, quand il a été attaqué par les deux accusés qui ont essayé de lui voler son téléphone. L'étudiant qui a essayé de se défendre, a alors été violemment agressé, avant d'être jeté  en dehors du wagon

L'étudiant a eu plusieurs fractures et de graves dégâts corporels notamment au niveau du dos et du visage