Menu

Wimbledon: Tsitsipas et Kyrgios mis à l'amende

Le Grec Stefanos Tsitsipas et l’Australien Nick Kyrgios ont chacun été condamnés par les organisateurs du tournoi du Grand Chelem Wimbledon à une amende, après le match du 3e tour houleux les ayant opposés, hier samedi, à Londres, remporté par l’Australien en quatre manches dans une ambiance électrique.

Tsitsipas (5e mondial) a été condamné à verser une amende de 10 000 dollars pour avoir envoyé volontairement et rageusement une balle dans le public du Court N.1. Kyrgios (40e) a écopé d’une amende de 4000 dollars pour avoir proféré une obscénité.

Dans un match qu’il a qualifié de "dingue", Kyrgios a tout fait pour perturber et énerver son adversaire, contrarier l’arbitre et hystériser le public.

Excédé, Tsitsipas a visé plusieurs fois l’Australien sur des frappes lourdes (smash, coup droit haut tout près du filet alors que Kyrgios était à l’intérieur du court devant lui). Sans le toucher.

"Il passe son temps à intimider les autres […] Il martyrise ses adversaires. Il était probablement lui-même une brute à l’école. Je n’aime pas les brutes […] il y a aussi chez lui un côté démoniaque, qui, lorsqu’il s’exprime, peut vraiment blesser et faire beaucoup de mal aux gens qui l’entourent", a estimé le Grec après sa défaite.

"Peut-être qu’il devrait d’abord trouver comment me battre une ou deux fois avant de s’occuper d’autre chose", a ironisé pour sa part son vainqueur.

(AFP)

Top Matin

01:00 - 06:00