Menu

US Open...la dernière pour Serena Williams ?

 

Dans une lettre, publiée hier mardi, dans la revue Vogue, la légende Serena Williams, qui a remporté 23 Grands Chelems, a annoncé sa retraite prochaine, après 25 ans de carrière.

Une page se tourne ainsi  pour le monde du tennis, avec le départ de cette icône qui aura inspiré les nouvelles générations par sa domination sur les courts et ses prises de position féministes et antiracistes.

"Le compte à rebours est enclenché." C'est par ces mots, mystérieux mais sans ambiguïté, que Serena Williams, légende du tennis mondial, a annoncé, le mardi 9 août, sa retraite prochaine, à l’âge de 41 ans.

Disant vouloir "savourer les prochaines semaines", elle explique sa décision : "Je veux me concentrer sur mon rôle de maman, mes objectifs sur le plan
spirituel, pour découvrir une nouvelle mais tout aussi passionnante Serena".

Jamais la date de sa retraite n'est clairement annoncée dans la longue lettre introspective
de Serena Williams, publiée dans Vogue mais tous les signes pointent vers un baroud d'honneur à l'US Open, un dernier Majeur de la saison à domicile qui est aussi le lieu de sa première victoire en Grand Chelem en 1999. Depuis, elle en a ajouté 22 autres à son palmarès, à une seule marche du record de Margaret Court.

"Malheureusement, je n'étais pas prête à gagner Wimbledon cette année. Et je ne sais pas
si je serai prête à gagner à New York. Mais je vais essayer", assure-t-elle. "Je sais qu'il y a un fantasme des fans, selon lequel j'aurais pu égaler Margaret", cette année à Wimbledon, "puis peut-être battre son record à New York, puis lors de la cérémonie de remise des trophées, dire 'À plus !' Je comprends, c'est un beau rêve ! Mais je ne cherche pas une cérémonie, ni un dernier moment sur le terrain. Je suis nulle pour les adieux, la pire au monde."