Menu

Large rejet de la ''Super League''

Le projet d'une "Superleague" mené par quelques grands clubs, dont essentiellement, le Real Madrid, a suscité un large refus de plusieurs fédérations et clubs européens.

En voici quelques exemples.

"La Fédération allemande de football (DFB) se positionne clairement contre le concept d'une Super League européenne. Dans le football, la performance sportive est au cœur de tout. C'est elle qui détermine la promotion et la relégation ainsi que la qualification pour les compétitions respectives. Les intérêts économiques de quelques clubs ne doivent pas prévaloir sur la solidarité pratiquée dans le football.

Chaque club devra décider s'il veut continuer à faire partie du football solidaire dans son ensemble ou s'il veut poursuivre uniquement ses propres intérêts égoïstes, en dehors de l'UEFA et des fédérations nationales de football. La DFB soutient donc clairement la ferme déclaration conjointe de l'UEFA avec les ligues et associations nationales d'Angleterre, d'Italie et d'Espagne".

Razvan Burleanu, président de la Fédération roumaine de football:

"Les clubs qui vont opter pour cette compétition ont des intérêts exclusivement financiers et ne sont aucunement intéressés par la passion des supporters, par les investissements dans leurs propres académies. Il faut souligner que la plupart des clubs membres de ce groupe sont détenus par des capitaux américains. Par conséquent, je ne pense pas qu’une telle compétition puisse être couronnée de succès à moyen et long terme, vu notamment la position ferme de l'UEFA et de la FIFA, ainsi que celle des trois grandes fédérations qui disent que tout club qui participera à cette compétition sera exclu aussi bien des compétitions européennes que nationales".

Première Ligue russe (RPL):

"La RPL est solidaire avec la position de l'UEFA et des ligues européennes" critiquant le projet d'une "Super League" (...) Cette idée va à l'encontre des valeurs de base du football, ne tient pas compte des intérêts de la majorité écrasante des clubs et provoque un schisme dans la communauté européenne de football".

Jakob Jensen, président de la Fédération danoise de football:

"C'est une mauvaise idée pour plusieurs raisons. Entre autres parce que le football est un rêve. Il ne sert à rien de créer une ligue fermée où le seul but des clubs est de gagner de l'argent".

Fondation des supporters de Chelsea

"Ils disent de s'attendre à l'inattendu, mais la Fondation des supporters de Chelsea (CST), ses membres et les supporters de football partout dans le monde ont subi la trahison ultime (...) C'est une décision motivée par la cupidité pour garnir les poches des dirigeants et prise sans considération pour les supporters loyaux, notre histoire, notre avenir ou l'avenir du football dans ce pays".

Fondation des supporters d'Arsenal (AST)

"Ce projet représente la mort de tout ce que le football devrait être", et notamment "une compétition basée sur le mérite sportif et une compétition équilibrée (...) L'AST fera tout ce qu'elle peut pour s'y opposer".

MUST, association des supporters de Manchester United.

"Ces propositions sont tout à fait inacceptables et elles choquent les supporters de Manchester United, comme ceux de beaucoup d'autres clubs. Ne serait-ce qu'envisager de se retirer de (la Ligue des champions actuelle) serait une trahison de tout ce pour quoi ce club s'est battu. Nous enjoignons à tous ceux qui sont impliqués dans ce projet, y compris Manchester United, de retirer immédiatement cette proposition".

Arabica.

19:00 - 21:00