Menu

Covid-19: Le Kenya instaure le pass sanitaire

En vertu d'une nouvelle réglementation sanitaire, les Kenyans vont devoir prouver qu'ils sont entièrement vaccinés contre la Covid-19 pour avoir accès aux services publics, aux transports en commun et aux lieux publics tels que les parcs nationaux, les bars et les restaurants.

Le Kenya exigera la présentation de certificats de vaccination, à partir du 21 décembre, et prévoit une campagne de vaccination massive de 10 jours à partir du 26 novembre, a déclaré le ministre de la Santé, Mutahi Kagwe, dans un communiqué publié dimanche soir.

Le Kenya, a indiqué le ministre, a constaté une "diminution marquée" du nombre de cas graves et de décès, avec un taux de positivité au cours des 14 derniers jours allant de 0,8% à 2,6%. Depuis le début de la pandémie, la puissance est-africaine a enregistré un total de 254.629 cas et 5.325 décès. 

(AFP)