Menu

Manifestations au Soudan: Les forces de l'ordre tirent pour tuer

Quatorze personnes ont été tuées, ce mercredi, dans la répression des manifestations contre le coup d'Etat au Soudan, a indiqué un syndicat de médecins prodémocratie, dont onze dans la seule banlieue nord de Khartoum où des centaines de protestataires défilent encore.

La plupart des morts et les dizaines de blessés par balles recensés dans la capitale soudanaise ont été touchés "à la tête, au cou ou au torse", précisent les médecins. L'Association des professionnels soudanais, un des fers de lance de la révolte de 2019 qui a renversé Omar el-Béchir, accuse les forces de l'ordre "de meurtres prémédités".

(AFP)