Menu

Norvège: Un suspecté radical tire à l'arc

L'auteur présumé d'une attaque à l'arc qui a fait cinq morts à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège, est un homme de 37 ans converti à l'islam, suspecté par le passé de radicalisation, a annoncé, ce jeudi, la police norvégienne.

De nationalité danoise et résident de cette petite ville sans histoire d'environ 25.000 habitants, à quelque 80 kilomètres à l'ouest d'Oslo, le suspect a été arrêté, mercredi soir, peu après cette attaque sanglante au mode opératoire inhabituel, décrite avec des mots d'horreur par des témoins.

L'homme, qui a reconnu les faits, lors de son interrogatoire durant la nuit, est un converti à l'islam, a indiqué la police norvégienne.