Menu

Affaire du port: On tire et on tue de plus en plus à Beyrouth (Vidéos)

Le nombre de morts, suite à la manifestation de partisans du Hezbollah et du mouvement chiite Amal contre le juge Tarek Bitar, chargé de l'enquête sur les explosions au port de Beyrouth, est passé à trois alors que vingt personnes ont été blessées par balles.