Menu

Boris Johnson: ''Mes ministres s'en vont...je reste''

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé, ce mercredi 6 juillet 2022, sa détermination à "continuer" le mandat qui lui a été confié, malgré les démissions en cascade au gouvernement qui l'affaiblissent sur fond de scandales à répétition.

"Nous allons continuer à remplir le mandat qui m'a été confié", a déclaré le chef du gouvernement lors d'une séance hebdomadaire de questions au Parlement, particulièrement électrique.

"Le travail d'un Premier ministre dans des circonstances difficiles, quand un mandat colossal lui a été confié, est de continuer, et c'est ce que je vais faire", a-t-il ajouté.

Déterminé à rester au 10, Downing Street, Boris Johnson a défendu l'action de son gouvernement, vantant notamment des baisses d'impôt. Mais des rires ont fusé lorsqu'il a dit s'être entretenu, mercredi matin, avec des membres du gouvernement, alors que les démissions se succèdent depuis mardi soir.

Cinq autres membres du gouvernement britannique ont en effet présenté leur démission, mercredi matin, au lendemain du départ soudain de deux ministres de premier plan, celui des Finances, Rishi Sunak et celui de la Santé, Sajid Javid, une hémorragie qui fragilise encore davantage la position du Premier ministre.

Les titulaires des portefeuilles de l'Enfance et des Familles, Will Quince, des Écoles, Robin Walker, des Services financiers, John Glen, de l'Accueil des réfugiés afghans, Victoria Atkins, et de l'Agro-Innovation et de l'Adaptation climatique, Jo Churchill, ont successivement annoncé leur démission mercredi matin, en mettant en cause explicitement la politique menée par Boris Johnson, dans des lettres de démission publiées sur les réseaux sociaux.

(AFP avec France 24)

Top Matin

01:00 - 06:00