Menu

Le Mozambique annonce la détection d'un cas de poliovirus

Le Mozambique a détecté un cas de poliovirus sauvage, le premier depuis trente ans, après que le Malawi voisin ait rapporté une détection similaire il y a trois mois, a annoncé, ce mercredi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le cas a été diagnostiqué chez un enfant dans la province de Tete (nord-est). "C'est le deuxième cas importé de poliovirus sauvage en Afrique australe cette année, après le Malawi à la mi-février", rappelle l'OMS.

Les poliovirus provoquent une paralysie irréversible, voire la mort. Ils se transmettent par les selles d'une personne infectée puis contamination de l'eau ou de la nourriture, et il se multiplie dans l'intestin. Il n'existe pas de traitement mais la vaccination empêche l'infection donc la transmission, ce qui a permis de quasiment éradiquer les formes sauvages.

Le vaccin a été créé dans les années 1950 mais restait hors d'atteinte des pays pauvres d'Asie et d'Afrique jusqu'à une mobilisation importante ces dernières décennies.

(AFP)