Menu

Qatar: ''La journaliste Shireen Abu Akleh tuée d'une balle au visage''

La correspondante d'Al Jazeera en Palestine Shireen Abu Akleh a été tuée par les forces de l'occupation israélienne d'"une balle au visage alors qu'elle portait une veste +presse+", a déploré, ce mercredi 11 mai 2022, la vice-ministre des Affaires étrangères du Qatar.

"L'occupation israélienne a tué la journaliste d'Al Jazeera Shireen Abu Akleh en lui tirant une balle au visage alors qu'elle portait une veste +presse+ et un casque. Elle couvrait leur attaque dans le camp de réfugiés de Jénine. Ce terrorisme d'Etat israélien doit CESSER, le soutien inconditionnel à Israël doit CESSER", a écrit Lolwah Al Khater sur Twitter.

Par ailleurs, la chaîne al-Jazeera a affirmé que Shireen Abu Akleh a été tuée "de sang froid" par les forces israéliennes, précisant que la journaliste portait une veste qui l'identifiait comme journaliste.

"Al-Jazeera condamne ce crime odieux, qui a pour objectif d'empêcher les médias de faire leur travail", indique la chaîne qatarie, appelant la communauté internationale à "tenir pour responsables les forces d'occupation israéliennes pour avoir intentionnellement ciblé et tué Shireen".