Menu

Mehdi Ben Gharbia dénonce une intimidation policière

Le député à l'Assemblée des représentants du peuple dont les activités ont été suspendues, Mehdi Ben Gharbia, a annoncé, sur sa page facebook, que des voitures de police encerclent son domicile.

Il a écrit dans sa publication: ``je me suis réveillée ce matin, pour trouver trois voitures de police qui entourent ma maison et des agents étaient dans le jardin public, en face de chez moi".
Mehdi Ben Gharbia s'est interrogé sur les raisons de cette intimidation policière. "De quel droit fait-on subir ceci à ma famille et à mes voisins", se demande-t-il.

"Y -a-t-il une décision judiciaire ? Je n'ai jamais refusé de me présenter à une convocation", poursuit-il ....

"J'impute à l'Etat la responsabilité de cette atteinte à mes droits", conclut Mehdi Ben Gharbia