Menu

Baisse du déficit courant

Le déficit courant s’est réduit à 5,1 milliards de dinars (ou -4,2% du PIB) à fin septembre 2021, contre près de 5,8 milliards de dinars (ou -5,3% du PIB), une année auparavant, selon la Nnote sur les évolutions économiques et monétaires et perspectives à moyen terme, publiées vendredi, par la BCT.

Cet allègement du déficit courant a été favorisé par la bonne tenue des revenus du travail, ce qui a permis de compenser l’effet du creusement de la balance commerciale (-9,4 milliards de dinars contre -8 milliards de dinars à fin septembre 2020).

Il importe de souligner que les revenus du travail (en espèces), exprimés en euros, ont poursuivi leur consolidation pour atteindre 1863 millions d’euros - M€ (ou 6153 millions de dinars -MD), à fin septembre 2021, en hausse de 43% comparativement à la même période de l’année précédente. 

Au 20 octobre 2021, ils ont atteint 1977 M€ (ou 6530 MD).

Hors énergie, le solde de la balance des opérations courantes s’est réduit à -1,8 milliard de dinars (ou -1,5% du PIB), au terme des neuf premiers mois 2021, contre -2,1 milliards de dinars (ou -2% du PIB) un an auparavant.

(TAP)