Menu

Le partenariat avec la BEI sera axé sur les domaines prioritaires

Le partenariat avec la BEI sera axé au cours de la prochaine période, sur les domaines prioritaires, à même d'impulser la croissance économique et sociale, tels que la numérisation et l’appui aux PME, a fait savoir jeudi à Tunis, le ministre de l’Economie et de la planification, Samir Saied.

Lors d'un entretien avec le chef de la Représentation de la Banque européenne d'investissement, Jean-Luc Revéreault, le ministre a affirmé que le gouvernement tunisien veille au renforcement et au développement de la coopération avec la BEI.

Les deux responsables ont discuté des programmes d'action pour la prochaine période, qui se concentreront sur le transport urbain, l’énergie électrique, l’aménagement et le développement des établissements éducatifs ...

Ils ont également, examiné les moyens de renforcer la coordination au niveau des projets financés par la BEI, pour pallier aux obstacles qui entravent la réalisation de certains projets, dans l’objectif d’accélérer le rythme des décaissements qui leur sont consacrés.

Revéreault a assuré l’engagement de la BEI à poursuivre son soutien à la Tunisie et à contribuer à la réalisation de ses projets de développement prioritaires, qui sont à même de promouvoir l’activité économique et créer des opportunités de croissance durable.

Il a relevé l’importance de traiter les obstacles qui bloquent la concrétisation des projets financés par la BEI, dont notamment les problèmes relatifs aux marchés publics et aux procédures d’expropriation.