Menu

Belhadj: La hausse du taux directeur de la BCT, une mauvaise décision (Vidéos)

L'expert économique, Aram Belhadj, est revenu, ce mercredi 18 mai 2022, sur la décision de la Banque centrale de Tunisie concernant l'augmentation du taux directeur de 75 points de base.

Belhadj a considéré qu'il s'agit d'une décision inattendue qui aura des répercussions sur les sociétés et les citoyens, notamment en ce qui concerne les crédits de consommation.

Il a, par ailleurs, fait savoir qu'il s'agit d'une mauvaise décision, puisque le taux d'inflation en Tunisie ne dépend pas seulement des facteurs internes mais aussi de ceux externes, surtout dans le cadre de la guerre en Ukraine.

Il convient de rappeler que le Conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie a examiné, lors de sa réunion tenue le 17 mai 2022,  les dernières évolutions économiques et financières et a décidé de relever le taux directeur de la Banque centrale de Tunisie de 75 points de base à 7,0%, ce qui se traduirait par un relèvement des taux des facilités de dépôt et de prêt marginal à 6,0% et à 8,0% respectivement.

Cette décision entre en vigueur à partir du 18 mai 2022.

Par cette action, le Conseil vise à contrer les tensions inflationnistes qui se profilent à l’horizon de prévision et à éviter une accélération de l’inflation et une accentuation du déséquilibre extérieur, selon le communiqué de la BCT.