Menu

Budget de l'Etat: La BCT inquiète quant au financement extérieur

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) a exprimé sa forte préoccupation quant au retard accusé dans la mobilisation des ressources extérieures nécessaires pour le financement du budget de l'Etat pour 2022.

A l'issue de sa réunion tenue, mercredi, le Conseil d'Administration "a exhorté toutes les parties prenantes à parvenir à un consensus sur le programme de réformes permettant d'engager des négociations, avec le Fonds Monétaire International (FMI), sur un nouveau programme".


Le Conseil a souligné, dans un communiqué publié jeudi, l'importance de l'engagement du gouvernement à mener les réformes structurelles pour booster la croissance économique et assurer une gestion budgétaire saine qui donne accès aux ressources extérieures nécessaires pour le financement du budget de l'Etat pour 2022 et éviter tout recours au financement monétaire dont les conséquences seraient préjudiciables à la stabilité monétaire et financière.

Le Conseil d'Administration a, par ailleurs, examiné les évolutions économiques et financières et a décidé de maintenir le taux directeur de la BCT inchangé à 6,25%.