Menu

Le cinéma orphelin de Abdellatif Ben Ammar…

Le réalisateur tunisien Abdellatif Ben Ammar est décédé, ce matin 6 février, dans une clinique à Tunis et ce, après une lutte contre la maladie.

Né le 25 avril 1943,  Ben Ammar, 79 ans, a fait ses études supérieures en mathématiques, avant de se tourner vers le cinéma.

Il a obtenu son diplôme en photographie cinématographique à Paris en 1965. Après son retour à Tunis, il a commencé à tourner des courts-métrages et à assister des réalisateurs tunisiens et étrangers.

Il a réalisé son premier long-métrage "Une si simple histoire" en 1970, mais c'est "Sejnane" qui révèle son talent dans le cinéma d'auteur; un talent confirmé par, entre autres, "Aziza".

Il a été récompensé à trois reprises aux Journées cinématographiques de Carthage (JCC).

Abdellatif Ben Ammar a, par ailleurs, occupé le poste de vice-président du Syndicat des producteurs indépendants, dirigé les JCC, avant sa nomination auprès de la Commission consultative pour la restructuration du secteur cinématographique en Tunisie.

Que Dieu le Miséricordieux l'accueille dans son Eternel Paradis...