Mosaique FM

La protection des enfants est-elle assurée dans les fictions? (Vidéos)

Moez Chérif

Moëz Chérif, président de l’Association de défense des droits des enfants, a assuré, ce jeudi 7 avril 2022, que l’image présentée à l’enfant tunisien dans les fictions ramadanesques est mauvaise.

Lors de son passage dans Romdhane Show, le président de l’association a estimé que l’art doit aussi respecter les côtés pédagogiques. "Les scènes qui montrent un enfant hurler dans tous ses états a poussé notre association à saisir la HAICA et l’inspection du travail pour vérifier les contrats et les conditions de passage des enfants dans les fictions. L’image négative présentée aux enfants dans de multiples scènes aura des impacts sur les enfants et les adolescents. D’ailleurs, le taux de délinquance juvénile est alarmant. La violence sur nos écrans pousse les enfants à commettre des actes réprimés par la justice, comme le vandalisme nocturne contre les trains", a-t-il dit.

Moëz Chérif a assuré qu’il a assisté à des tournages et à des castings et que le respect et la protection des enfants ne sont pas vraiment respectés.

"Un guide a été élaboré, novembre dernier, en collaboration avec la HAICA qui organise le passage et l’apparition des enfants sur les écrans. Au niveau de la législation, la Tunisie est très avancée par rapport à d’autres pays. Mais côté respect et application, cela reste à revoir. En effet, il n’y a pas une réelle coordination entre les institutions de l’Etat en ce qui concerne le respect et la protection des droits des enfants. Le discours n’est pas conforme à la réalité et un grand travail reste à réaliser pour pouvoir imposer le respect des droits des enfants", a estimé le président de l’association.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte