Mosaique FM

Wimbledon: Tsitsipas et Kyrgios mis à l'amende

Wimbledon, Tsitsipas, Kyrgios

Le Grec Stefanos Tsitsipas et l’Australien Nick Kyrgios ont chacun été condamnés par les organisateurs du tournoi du Grand Chelem Wimbledon à une amende, après le match du 3e tour houleux les ayant opposés, hier samedi, à Londres, remporté par l’Australien en quatre manches dans une ambiance électrique.

Tsitsipas (5e mondial) a été condamné à verser une amende de 10 000 dollars pour avoir envoyé volontairement et rageusement une balle dans le public du Court N.1. Kyrgios (40e) a écopé d’une amende de 4000 dollars pour avoir proféré une obscénité.

Dans un match qu’il a qualifié de "dingue", Kyrgios a tout fait pour perturber et énerver son adversaire, contrarier l’arbitre et hystériser le public.

Excédé, Tsitsipas a visé plusieurs fois l’Australien sur des frappes lourdes (smash, coup droit haut tout près du filet alors que Kyrgios était à l’intérieur du court devant lui). Sans le toucher.

"Il passe son temps à intimider les autres […] Il martyrise ses adversaires. Il était probablement lui-même une brute à l’école. Je n’aime pas les brutes […] il y a aussi chez lui un côté démoniaque, qui, lorsqu’il s’exprime, peut vraiment blesser et faire beaucoup de mal aux gens qui l’entourent", a estimé le Grec après sa défaite.

"Peut-être qu’il devrait d’abord trouver comment me battre une ou deux fois avant de s’occuper d’autre chose", a ironisé pour sa part son vainqueur.

(AFP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte