Italie: De quoi est mort l'immigré tunisien ? (Vidéos)

Mort suspicieuse d'un immigré tunisien en Italie


La famille de Wassim Abdellatif, un jeune âgé de 26 ans, affirme que son fils ne souffrait d'aucune maladie et qu'il était en bonne santé, selon le député du Parlement dont les activités sont gelées, sur la circonscription d'Italie, Majdi kerbai. 
Il a affirmé que le défunt est arrivé en Italie, en émigré clandestin, au mois d'octobre dernier et qu'il a été transféré au centre de rapatriement à Rome. 
Le 24 novembre 2021, Abdellatif a été hospitalisé, puis son décès a été annoncé le 2 décembre 2021. 
Selon les résidents du centre, la victime a été agressée par la police, ce qui a nécessité son hospitalisation, avant sa mort. Ces témoignages ont jeté le doute sur les causes réelles du décès du Tunisien, annoncées par les autorités italiennes, qui n'ont pas autorisé l'accès au centre pour recueillir les témoignages des résidents sur cette affaire.  
Selon l'association de la protection des droits des migrants, le défunt était attaché à son lit d'hôpital. 

Kerbai a, par ailleurs, indiqué que la famille du défunt a chargé un avocat italien pour enquêter sur les circonstances du décès de leur fils. 
L'ambassadeur de Tunisie en Italie a pris contact avec la famille pour lui présenter ses condoléances et pour l'informer qu'il suivait de près cette affaire. 

--