Le ministère du Transport dans le collimateur de l'Observatoire Rakaba

Le ministère du Transport dans le collimateur de l'Observatoire Rakaba

L'«Observatoire Rakaba» a porté plainte contre des fonctionnaires du ministère des Transports et de la Société des transports de Tunisie.

Elle a été déposée auprès du procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Tunis, pour suspicion de corruption et de gaspillage d'argent public, contre des fonctionnaires du ministère des Transports.

La plainte fait suite à des infractions et à des des soupçons de corruption autour du projet d'amélioration de la capacité de la ligne centrale du métro et de la station d'interconnexion de la place Barcelone.
Des sommes d'argent colossales, s'élevant à 15 451 millions de dinars, ont été dépensées jusqu'en 2012, dans le cadre de ce projet, qui n'a connu aucune étude ni évolution, jusqu'en 2020, selon L'Observatoire Rakaba