Ils présentent de faux diplômes pour bénéficier de promotions

sidi-bouzid

Le Parquet de Sidi Bouzid a ouvert une enquête sur un dossier de corruption touchant le commissariat régional de l’éducation. Selon les premiers éléments des investigations, des fonctionnaires auraient présenté de faux-diplômes pour bénéficier de promotions.

D’après Jabeur Ghnimi, substitut du procureur de la République et porte-parole des tribunaux de Sidi Bouzid, Le ministère public a placé treize personnes, à savoir onze fonctionnaires et deux directeurs d’établissements scolaires privés, en garde à vue. Des avis de recherche ont été lancés contre deux autres fonctionnaires.