Arrak : L'importation anarchique est une sorte de corruption  (Vidéos)

Arrak : L'importation anarchique est une sorte de corruption

 

Le président adjoint de l'Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche, Khaled Arrak, est revenu, ce mercredi 20 octobre 2021, sur les raisons derrière le refus de l'UTAP de fixer des prix plafond pour les produits agricoles.

Il a affirmé, lors de son intervention dans Midi Show, que l'objectif de l'UTAP est d'assurer la pérennité de l'activité de l'agriculteur en lui assurant des prix rémunérateurs.

"L'agriculteur produit pour vendre et gagner sa vie mais les prix doivent être à la portée des Tunisiens",a-t-il noté, soulignant que l'agriculture est une composante très importante de l'économie. Il a, dans ce contexte, considéré que l'agriculteur demeurait, hélas, le maillon faible de la chaîne.

L'invité de Midi Show a, sur un autre plan, indiqué que l'UTAP n'a pas refusé l'importation pour renforcer les stocks tunisiens.

"Nous refusons toutefois l'importation anarchique que nous considérons comme une sorte de corruption qui doit être combattue", a-t-il lancé.


En ce qui concerne  la contamination à la Fièvre catarrhale, l'invité d'Elyès Gharbi a déclaré que cette maladie n'existait pas en Tunisie et qu'elle a été détectée quand le ministère a suspendu la vaccination.