Assignations à résidence et interdictions de voyage:La justice bloquée (Vidéos)

Imed Ghabri

Imed Ghabri, porte-parole du Tribunal administratif, a indiqué sur les ondes de Mosaïque FM de ce lundi 20 septembre, que le ministère de l’Intérieur n’a pas présenté les documents demandés par le Tribunal pour justifier l’assignation à résidence et l’interdiction de voyage qui ont été imposées à un certain nombre de responsables et d'hommes d’affaires.

Il a ajouté que le Tribunal administratif a besoin de ces  justificatifs pour examiner les recours déposés par les concernés et rendre ses verdicts dans les délais.

Imed Ghabri a souligné que le ministère de l’Intérieur garde toujours le silence sur le sujet et que le Tribunal administratif peut considérer cela comme une présomption de manquement de sa part et une atteinte aux droits de ces gens.

Il a affirmé, par ailleurs, que depuis le 25 juillet, le climat est devenu de plus en plus troublé pour toutes les institutions judiciaires et ce, en raison du discours politique employé.