Covid: Piqûre de rappel pour les plus de 50 ans au Royaume-Uni

covid

Les conseillers scientifiques du gouvernement britannique ont recommandé, ce mardi, d'administrer une dose de rappel de vaccin contre la Covid-19 aux plus de 50 ans et aux soignants, alors que les autorités se préparent à un hiver potentiellement difficile.

Les personnes âgées de 16 à 49 ans souffrant de problèmes de santé les rendant particulièrement vulnérables au Covid-19 et les adultes en contact avec des personnes immunodéprimées sont également ciblées par ce programme de rappel.

Au total, 30 millions de personnes sur les plus de 66 millions d'habitants du Royaume-Uni, pourront recevoir une troisième dose de vaccin, après le feu vert des gouvernements des quatre nations du Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galles, Ecosse, Irlande du Nord).

Les experts du JCVI, comité conseillant le gouvernement sur sa campagne de vaccination, recommandent d'utiliser en priorité le vaccin Pfizer/BioNtech, ou si ce n'est pas possible, une demi-dose de Moderna.

L'injection doit intervenir au moins six mois après l'administration de la deuxième dose, un intervalle jugé le plus pertinent en termes d'efficacité du vaccin.

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté en décembre 2020 au Royaume-Uni et 81% de la population de plus de 16 ans ont depuis, reçu deux doses de vaccin.


(AFP)