Libération sous caution de Swagg Man

swagg man

Le porte-parole de la Cour d'appel de Tunis, Habib Torkhani, a assuré, ce jeudi, que la Chambre des affaires de corruption financière a examiné l'affaire de blanchiment d'argent du rappeur "Swagg Man".

Il a été décidé de reporter la poursuite de l'examen de l'accusation au 8 juillet prochain avec la libération de l'accusé, contre une caution de 200 mille dinars.

Cependant, Swagg Man reste interdit de voyage.