I Watch : Le nouveau président de l’INLUCC est soupçonné de corruption

I Watch-INLUCC

L’organisation I Watch a indiqué, dans un communiqué, que le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, poursuit la politique des nominations suspectes aux postes sensibles de l’Etat.

I Watch a dénoncé la désignation du magistrat Imed Ben Taleb à la tête de l’Instance nationale de lutte contre la corruption alors qu’il faisait l’objet d’un procès.

L’organisation a souligné que ce dernier a servi les intérêts d’un homme d’affaires pendant son mandat à la tête de la commission des confiscations et a un lien familial avec Walid Dhahbi, proposé au poste de ministre de l’Intérieur, d’après le dernier remaniement, ce qui conduit clairement à un conflit d’intérêts.