Drame du Kef: La victime avait retiré sa plainte contre son mari

Drame du Kef: La victime avait retiré sa plainte contre son mari

Le porte-parole du Tribunal de première instance du Kef, Faouzi Daoudi, est revenu  dans Romdhane Ennes, ce lundi 10 mai 2021, sur l’affaire Refka Cherni, tuée par son mari.
Faouzi Daoudi a déclaré que la victime avait déjà déposé plainte auprès du parquet qui a autorisé la brigade de la violence contre la femme et de l’enfant à prendre en charge l’affaire.  Les deux parties avaient comparu devant le parquet où ils se sont réconciliés et la victime avait retiré sa plainte contre son mari et ce, en prenant en compte les liens familiaux et dans l’intérêt de leur fils.
Le parquet a quand même transféré l’agresseur devant la chambre criminelle en état de liberté pour agression contre son épouse.

 

Lire aussi : Refka Cherni avait pardonné à son mari... il l'abat de cinq balles