Walid ben Salah : Une politique d’austérité s’impose

Walid ben Salah

L’expert comptable Walid Ben Salah a affirmé dans Charaâ Romdhane du dimanche 2 mai 2021, que la Tunisie a besoin de financements extérieurs pour combler le déficit du budget, ce qui a poussé le gouvernement à solliciter le Fonds monétaire international.

Il a estimé que le processus est devenu compliqué, d’autant que la Tunisie a perdu sa crédibilité auprès des institutions financières mondiales et des donateurs.

« Les négociations avec le FMI ne se passent pas normalement de la sorte (…) On parle d’un programme qui n’a pas encore révélé » a-t-il souligné.

Walid Ben Salah a affirmé que le gouvernement a mal calculé ses besoins en matière de financements, pendant l’élaboration de la loi sur le budget de l’Etat 2021.

Il a ajouté que le niveau de vie du citoyen continuera de se détériorer dans les dix prochaines années et que l’Etat doit mettre en œuvre une politique d’austérité accompagnée d’un programme de grandes réformes.