Amende contre la radio IFM pour non respect des droits de l'enfant

IFM

Le comité de la Haute Autorité indépendante de la communication audiovisuelle a décidé d'infliger une amende de cinq mille dinars à la radio privée IFM, pour non respect des droits de l'enfant.

La HAICA a, également, ordonné le retrait d'une séquence, objet du dépassement, du site officiel et des réseaux sociaux de la radio et  interdit sa rediffusion.