Actualités Faits Divers
Le bébé décapité du dépotoir: Un avortement derrière le crime ? Faits Divers

Le bébé décapité du dépotoir: Un avortement derrière le crime ?

17 Septembre 2020 11:00

Le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis 2, Fathy Saied Erraies, a déclaré que le nourrisson décapité,retrouvé par les "Barbecha" (fouilleurs des détritus) dans la décharge de Borj Chekir, point de collecte des ordures du Grand Tunis.
L'intervenant a déclaré dans Sbeh Ennes, que le cadavre a été retrouvé dans un sac noir et que la victime est un foetus de sexe féminin, dont la formation n'est pas accomplie (six ou sept mois). Ce crime serait dû à un avortement.
Les autorités compétentes se sont rendues sur place pour examiner le cadavre. Une autopsie a été autorisée pour déterminer les causes exactes du décès et pour effectuer le test ADN et déterminer l'identité des parents biologiques.