Actualités National
Mise en échec de tentatives de franchissement illicite des frontières National

Mise en échec de tentatives de franchissement illicite des frontières

11 Juillet 2020 20:09

Une patrouille de la Garde maritime à Mahdia a arrêté, hier vendredi, 16 personnes ayant tenté de franchir la frontière de manière irrégulière, dont 3 recherchée pour leur implication dans différentes affaires.

Les gardes-maritimes ont saisi, lors de cette opération, une somme d'argent en devises.

Les garde-côtes déployés dans les ports maritimes de Sousse et de Kélibia ont déjoué, vendredi, deux tentatives de migration clandestine et arrêté 23 personnes dont une fille et 3 individus recherchés par les structures sécuritaires et judiciaires.
Dans le même contexte, une patrouille relevant du district de la garde maritime du Sud a mis en échec, aux larges de Kerkennah, deux tentatives de franchissement illicite des frontières maritimes vers les côtes européennes.
Seize personnes, originaires des gouvernorats de Médenine et Tataouine ont été arrêtées au cours de cette opération qui s'est soldée par la saisie de deux embarcations, 3 moteurs maritimes et une quantité d'essence.
Par ailleurs, des unités sécuritaires relevant du district de la sécurité nationale de Moknine, gouvernorat de Monastir, ont arrêté, le 9 juillet courant, 4 personnes qui s’apprêtaient à franchir illégalement la frontière maritime.
L’opération a été menée à la lumière de renseignements parvenus à la garde nationale selon lesquels un groupe de personnes préparait une traversée clandestine, à partir de la côte de Sayada.

Selon des communiqués publiés, samedi, par le ministère de l'intérieur, le ministère public a ordonné de prendre les mesures judiciaires nécessaires à l'encontre des personnes arrêtées au cours de ces opérations.