Actualités Politique
arp Politique

Bloc démocrate : Ghannouchi a dépassé ses prérogatives

23 Mai 2020 12:05

Le président du parlement a dépassé ses prérogatives fixées par la Constitution et le règlement intérieur de l'ARP au sujet du dossier libyen, a dénoncé le bloc démocratique, la majorité de ses composantes sont aujourd'hui à la coalition au pouvoir.

Dans un communiqué rendu public, hier vendredi, le bloc démocratique a dit s'informer du contenu de l'entretien téléphonique qui a eu lieu récemment entre le président de l'ARP Rached Ghannouchi et le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d'entente nationale, Fayez al-Sarraj, estimant que la position annoncée par Ghannouchi laisse présager que la Tunisie contribue à l'escalade armée dans ce pays.

Par ailleurs, le bloc a invité les partis politiques, toutes sensibilités confondues, à s'attacher à la position officielle de la Tunisie qui rejette toute ingérence militaire en Libye. Pour la Tunisie, le règlement politique de la crise libyenne passe obligatoirement par le dialogue.

Le président de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi a eu, mardi 19 mai 2020, un entretien téléphonique avec le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d'entente nationale, Fayez al-Sarraj, axé notamment sur les développements en Libye et les moyens de renforcer les relations entre les deux peuples frères.

Cité dans un communiqué du Parlement, Ghannouchi a souligné l'importance du retour au dialogue entre les protagonistes libyens, estimant que l'option militaire n'est pas une solution.

De ce fait, il appelle les libyens, toutes sensibilités confondues, à revenir à la table de négociations et à privilégier un règlement politique permanent dans le cadre de la légalité internationale.

(TAP)