Actualités National
Zoghlami enumère les biens déclarés par Ghannouchi National

Zoghlami enumère les biens déclarés par Ghannouchi

21 Mai 2020 09:06

La dirigeante au sein de Mouvement Ennahdha Yamina Zoghlami a publié un statut facebook où elle dénonce une campagne de dénigrement dont fait l'objet le président de l'ARP et chef du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi, accusé par certains de vols et d'enrichissement illégal, sans pour autant présenter aucune preuve l'incriminant, selon elle.

Zoghlami annonce dans ce statut que Rached Ghannouchi a déposé, le mercredi 21 mai, plusieurs plaintes en justice contre des personnes et des institutions ayant propagé des rumeurs et des mensonges, sans même poser la question au concerné.

Elle a ensuite fait état des biens de Rached Ghannouchi qu'il a déclarés une première fois le 11 décembre 2018, au siège de l'INLUCC et la deuxième le 12 décembre 2019, avant la tenue la première séance plénière de l'ARP, auprès des agents de la même instance.

Selon ces déclarations, Rached Ghannouchi possède une maison à Ben Arous dont il avait acheté le terrain au début des années 70, alors qu'il exerçait en tant que enseignant de philosophie dans un lycée de Tunis. Il l'a ensuite  construite sur une dizaine d'années, en raison des poursuites sécuritaires et de son emprisonnement, pour ne terminer les travaux qu'en 1984.

En 1984, Rached Ghannouchi ne pouvant rentrer en Tunisie, sa famille l'a rejoint à l'étranger. Un individu en a profité pour prendre possession de la maison et l'occuper pendant 20 ans. Rached Ghannouchi n'a pu restituer son bien qu'après la révolution. Il l'a alors réaménagée et y a installé une partie de sa bibliothèque, avant de la transformer en centre  pour les chercheurs de l'Islam contemporain.

La déclaration ne comporte pas la maison à Ennahli où Ghannouchi réside actuellement, pour la simple raison qu'elle ne lui appartient pas. Elle revient à une famille adhérente du mouvement Ennahdha qui la lui a prêtée pour y recevoir ses invités.

Il a également déclaré une voiture de marque KIA sous le régime FCR qu'il a fait entrer de l'étranger à son retour en Tunisie au lendemain de la révolution et c'est le seul véhicule qu'il possède, les autres qu'il utilise étant soit la propriété du parti soit empruntés aux membres du parti ou encore loués auprès des agences de location de voitures.

Quant à sa garde rapprochée, Ghannouchi en a bénéficié en 2013 et 2014, alors qu'il faisait l'objet de menaces d'assassinat. Depuis des agents de la Garde présidentielle sont chargés d'accompagner le chef du parti Ennahdha.

Selon les mêmes déclarations, Ghannouchi ne possède aucune action dans aucune entreprise, ni en Tunisie ni à l'étranger et n'a aucun compte bancaire à l'étranger. Son seul revenu est le salaire qu'il percevait  depuis les années 80 d'Ennahdha, versé dans un compte courant de la banque  Ezzaytouna.

Aujourd'hui, ce salaire a été suspendu puisqu'il a son salaire de président de l'ARP, et vient de faire don de trois mois de salaire pour contribuer aux efforts de lutte contre la pandémie Coronavirus.