Actualités Politique
radhia jerbi Politique

Le futur chef du gouvernement doit bénéficier du plus grand soutien

17 Janvier 2020 21:39

Après avoir rencontré le président de la République Kais Saied, ce vendredi, au palais de Carthage, La présidente de l'Union nationale des femmes tunisiennes, Radhia Jerbi  a estimé que la participation des organisations nationales et de la société civile aux consultations concernant le choix de la personne désignée pour diriger le gouvernement atteste de la volonté du président que le prochain gouvernement soit consensuelle.

Jribi a exprimé sa gratitude pour son invitation, d'autant plus que la consultation des organisations sur le gouvernement n'est pas prévue par la constitution.

"Le chef de l'Etat a renouvelé son estime pour la femme tunisienne et son souci de ne pas compromettre ses acquis ou de ne pas porter atteinte à ses droits, confirmant la détermination à accorder plus d'attention aux femmes non pas en tant qu'individu mais en tant que citoyenne, en l'associant aux centres de décision et en exprimant son opinion dans les affaires publiques", a-t-elle ajouté.

Kais Saied a eu, ce vendredi 17 janvier, des entretiens avec le président de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (UTICA) Samir Majoul, le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) Noureddine Tabboubi, la présidente de l'Union tunisienne des femmes tunisiennes (UTFT) Radhia Jerbi et le président de l'Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche (UTAP) Abdel Majid Ezzar.